Conformément aux dispositions de l’article 10 de la loi du 31 décembre 1971 : « les honoraires de consultation, d’assistance, de conseil, de rédaction d’actes juridiques sous seing privé et de plaidoirie sont fixés librement en accord avec le client. »

Les règles déontologiques de la profession imposent néanmoins que les honoraires soient fixés en tenant compte des critères suivants : 

  • la difficulté de l’affaire,

  • l’usage en la matière,

  • la situation financière du client,

  • les frais exposés par l’avocat,

  • la notoriété de l’avocat ainsi que ses diligences.

 

Les honoraires du Cabinet de Myriam BERLINER sont établis en toute transparence avec ses Clients et en fonction desdits critères, dont notamment la situation financière du Client. Sous réserves d'acceptation par Maître Myriam BERLINER, un règlement différé et/ou en plusieurs fois peut être accordé.

 

Une Convention d'honoraires est systématiquement établie entre le Client et Maître Myriam Berliner.

A l'issue du premier rendez-vous et de l’étude du dossier, le Cabinet de Myriam BERLINER propose à ses Clients le mode d'honoraires le plus adapté à leur situation : honoraires au temps passé ou forfaitaire.

  • Honoraire « au temps passé » :

Le montant des honoraires est établi en fonction du temps passé par l’Avocat sur le dossier. En fonction des éléments donnés par le Client, l’Avocat lui indiquera le nombre d’heures prévisibles et nécessaires au traitement de son dossier.

  • Honoraire « forfaitaire » :

L’Avocat convient avec son client d’une rémunération globale et forfaitaire, couvrant l’ensemble des diligences pour toute la procédure engagée, hors voies de recours.​

  • Honoraire complémentaire de résultat :

 Il est dû en cas de succès et consiste en un pourcentage sur les sommes allouées et réellement recouvrées par le Client. Il est préalablement déterminé, en accord avec le Client.

             AIDE JURIDICTIONNELLE

Le Cabinet de Myriam BERLINER accepte d’assurer la défense de ses Clients au titre de l’Aide Juridictionnelle.